Miroir n°4 de la série Miroirs Humains

Ce tableau fait partie d'une série appelée « Miroirs humains », mon intention est à nouveau de montrer le côté caché d'une personnalité. Je souhaitais ici exprimer le désir inné du modèle de rencontrer son prince charmant. Cette quête infernale s'explique par son besoin d'aimer et d'être aimée en retour, et cela en amour comme en amitié. Loin d'être timide, elle n'est pas insouciante, et sa manière d'animer les conversations et de se donner en spectacle est en réalité une ruse dissimulée ayant pour but ultime d'être remarquée par son prince. De ce conflit psychologique se dégage fragilité et sensibilité. Il faut savoir que dans certaines traditions, la biche serait la réincarnation d'une princesse, elle représente la beauté, l'élégance et la pureté innocente mais surtout la fragilité de l'être. Voilà pourquoi j'ai décidé d'introduire cet animal comme emmitouflé dans la coiffure de la belle. Le texte « Plairais-je ?» vient ici traduire les tourments de cette femme, l'aimeront-ils sincèrement ?
This painting is part of a series called "Human Mirrors", again my intention is to show the hidden side of a personality. I wanted here to express the innate desire of the model to one day meet her prince charming. This infernal quest is explained by her crave for love and her need to be loved in return. Far from being shy, however she is not careless, and in fact her ways of entertaining people and putting on a show is a concealed ruse with the ultimate goal of being noticed by her prince. From this psychological conflict emerges fragility and sensitivity. In some traditions and believes, the female deer would be the reincarnation of a princess, it represents beauty, elegance and purity but a great fragility. That's why I decided to introduce this animal as wrapped in the woman's hair, just like in little nest. The text « plairais-je ? », literally « would I please ? » which in french is a nice way of saying « would I be loved, would they like me ? », translate the torments of the model, will they sincerely love her?