Miroir n°1 de la série Miroirs Humains

Il y a d'une part son joli visage, elle semble heureuse, calme et confiante, mais n'est-ce pas là l'image qu'elle souhaite vous donner ? Regardez de nouveau, il semble qu'une petite créature soit dissimulée à l'arrière de sa tête, il s'agit d'un renard, symbole de sa véritable personne. L'intention en peignant ce portrait était que votre œil soit tout d'abord amené à observer le visage du modèle, grâce à sa beauté et aux nuances d'ombres et de lumières, et ce n'est qu'après avoir examiné de plus près cette peinture que le renard apparaît, caché dans la chevelure. Le but de ma démarche est de montrer que bien souvent nous pensons connaître les gens, de par leur apparence ou par le masque qu'ils se créent mais en réalité ils contiennent en eux une toute autre personnalité, un esprit plus sauvage. Dans ce cas précis, c'est du renard dont il est question. Il incarne les contradictions de la nature humaine : il est indépendant mais satisfait de l'être, il est actif et inventif tout en étant destructeur. Il est audacieux mais craintif. Il est inquiet ce qui ne l'empêche pas d'être rusé et assez décontracté et puis il a le sang froid. La femme que j'ai peint ici est définitivement semblable à cela. Elle paraît avoir l'esprit tranquille et être pleine de confiance, alors qu'en fait, si on la connaît mieux, on réalise qu'elle est anxieuse et légèrement asociale, intuitive et audacieuse, mais bel et bien craintive. C'est une belle personne, très forte et honorable, elle combat ses propres batailles psychologiques et chasse les démons intérieurs qui lui obscurcissent la lumière. Vient s'ajouter à cela le texte et son verbe conjugué du subjonctif : "Puissé-je ?", comme pour demander "vais-je un jour m'affranchir des mes peurs et de mes angoisses pour réaliser mes rêves et être enfin à la hauteur de mes ambitions ?"
There is on the one hand her pretty face, she seems happy, calm and confident, but isn't it just the image she wants to give you? Look again, it seems that a small creature is hidden in the back of his head, it is a fox, symbol of her true person. My intention in painting this portrait was first of all to led your eye to observe the model's face, thanks to its beauty and the shades of shadows and lights, and it is only after having a closer look that the fox hiding in her hair comes to sight. The purpose of my approach is to show that very often we think we know people, by their appearance or by the mask they create, but in reality they restrain a whole other personality, a wilder spirit. In this particular case, it is a fox. It incarnates the contradictions of human nature: it is independent but satisfied with being it, it is active and inventive while being destructive. It is bold but fearful, worried but cunning and yet pretty casual and chilled. The woman I painted here is definitely like that. She seems composed and self-confident, when in fact, if you get to know her better, you will realize that she is anxious and slightly asocial, intuitive and audacious, but well-timid. She is a beautiful person, very strong and honorable, she fights her own psychological battles and casts out the inner demons that are obscuring her light. In addition to this, is the text and the use of the french present subjunctive: "Might I ?" or “Could I ?”, as a way of asking herself "will I one day free myself from my fears and anxieties to realize my dreams and finally rise to my ambitions ?"