La fenêtre

Acrylique sur panneau de bois, 80x60cm.   Il y a des moments dans la vie, où l’homme tend à se dissocier du reste de l’humanité. Laissant place à des sentiments néfastes qui très vite viennent danser autour de lui et l’enferme dans une tourmente de l’esprit. Il s’engouffre alors dans une sorte de mal-être, avec ses peurs, ses angoisses et sa solitude. Malgré ce cercle vicieux, la possibilité de trouver la paix est toujours à portée de main. Elle se dissimule peut-être dans un rayon de lumière d’où jaillit la vie.

Acrylic on wood panel, 80x60cm.   There are times in life, when one tends to dissociate oneself from the rest of humanity. And that person ends up trapped with negative and harmful thoughts swirling around the mind. Very quickly troubles will come dancing around and one will settled into a state of mental turmoil. Despite the fear, the anguish and loneliness, although there is a vicious circle, the possibility of finding peace remain within reach. It may hide itself in a ray of light from which life springs forth.