Process

 
L'effet d'une image dépasse toujours ce qu'on peut en dire.

J'essaie toujours de provoquer une réaction ou de susciter une réflexion de la part du spectateur au travers de compositions surréalistes, sans pour autant blâmer ou condamner. Je dépeins une vision du monde poétique mais engagée.

Lorsque je peins, je recherche alors, par le biais de l'expression picturale à exhaler quelque chose de mouvant que je ne maîtrise pas entièrement. J’essaie en quelque sorte de perdre contrôle, pour tenter d'extérioriser ce qui est latent, un fragment de mon inconscient. Ce qui m'intéresse, ce sont les dimensions singulières et transcendantes qui surgissent de cette expérience. Je peins en orientant mon travail initialement vers des idées plus ou moins scellées, et toujours, une part d’imprévu se manifeste et me séduit. Je ne fais pas de croquis d’étude détaillé au préalable, j’esquisse seulement quelques idées pour toujours laisser une place importante à l’expérimentation dans mon processus de création.

L’exploration à la fois du monde objectif qui nous entoure et de l’inconscient est pour moi l’essence même de la pratique artistique. Pour ma part, la condition humaine est un champ de travail inévitable et nécessaire. Mon oeuvre s’inscrit, il me semble, dans le courant de l’art figuratif. Je tente de mettre en lumière dans chacune de mes créations des troubles personnels, des problèmes de société ou encore des observations positives, parfois utopiques, sur le monde.

The effect of an image always exceeds what can be said.

I always try to provoke a reaction or to arouse reflection from the spectator through surrealist compositions, without blaming or condemning. I depict an engaged yet poetic vision of the world.

When I paint, I seek through the pictorial expression to exhale something more important, something i can't quite master yet. I try to somehow lose control, to try to exteriorize what is latent, a fragment of my unconscious. What interests me are the singular and transcendent dimensions that arise from this experience. I paint by orienting my work initially towards ideas more or less sealed, and always, a part of unexpected manifests and I seduced. I do not make detailed study sketches beforehand, I sketch only a few ideas to always leave an important place to experimentation in my creative process.

The exploration of both the objective world that conceives us and the unconscious is for me the very essence of artistic practice. For me, the human condition is an inevitable and necessary field of work. My work is, it seems to me, in the current of figurative art. I try to highlight in the language of my creations personal disturbances, societal problems or positive, sometimes utopian, observations on the world.